3 novembre 2020 | Travail et santé au travail des femmes (IREF)

L’institut de recherches et d’études féministes (IREF) présente : Travail et santé au travail des femmes en contexte de pandémie

La pandémie de COVID-19 a mis en lumière combien les femmes étaient en première ligne dans le système hospitalier et dans les soins aux personnes âgées au Québec. En d’autres mots : la pandémie a révélé l’importance de nombreux métiers mal rémunérés et souvent négligés, dont on se soucie peu, qui sont occupés à 80% par des femmes.  

On sait que les milieux de travail sont traversés par des rapports sociaux de sexe, mais on ne peut pas faire abstraction de l’origine ethnique ou religieuse, de la citoyenneté et des classes sociales, qui constituent d’autres lignes de faille. Comment en tenir compte dans les analyses ? 

Organisée par l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF) en collaboration avec l’Institut Santé et société (ISS), cette conférence-midi en ligne sera l’occasion d’entendre les réflexions d’expertes des conditions de travail et de santé au travail des femmes, tant dans l’institution universitaire qu’en intervention terrain.

Avec Karen Messing, professeure émérite du Département des sciences biologiques de l’UQAM et Kimmyanne Brown, coordonnatrice droits du travail au Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT).

Discutante : Mélanie Lefrançois, professeure au Département d’organisation et ressources humaines.

Animatrice : Thérèse St-Gelais, directrice de l’IREF.

Pour visionner la présentation


Karen Messing est professeure émérite du Département des sciences biologiques de l’UQAM. Ergonome de renommée internationale, elle a consacré sa carrière à l’étude de la santé au travail.


Diplomée en droit, Kimmyanne Brown s’intéresse au droit social et aux notions d’accès à la justice. Son travail vise l’amélioration des conditions de vie de toutes les femmes par la démocratisation des concepts juridiques sous forme d’empowerment. Elle est coordonnatrice droits du travail au Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT).


Les travaux de recherche de Mélanie Lefrançois intègrent la communication organisationnelle et l’ergonomie pour aborder les dimensions sociales de la santé et sécurité au travail.

Cette deuxième conférence est co-organisée par les instituts suivants :